† Bienvenue dans le monde de Twilight Destiny †
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le retour du K et du balayeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Agent K
FUGITIF du Bouclier Rouge
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Le retour du K et du balayeur   Mar 23 Sep - 23:52

Kyôto... Une bien belle ville il faut le dire! Outre les troubles qui la tourmentaient, les meurtres d'enfants et de veuves dans la rue, on pouvait tout de même y admirer un paysage magnifique... Jusqu'à ce que dernier soit à son tour défiguré. En effet, alors que la vie suivait son train quotidien, des fissures apparurent soudainement dans le ciel, à l'image d'une plaque de verre. Et en réponse, seuls quelques passants semblaient remarquer le phénomène, mais qu'avaient-ils donc de si spécial? Toutefois, avant que ces derniers ne puissent réfléchir à la question, le ciel se brisa et laissa apparaître... la bête.



...Euh non, attendez, on s'est gouré d'histoire là. Mettez le bon DVD je vous prie (les K7 say dépassé).
*Lecture*
Ainsi donc, la ville, les oiseaux, le ciel, blabla.. Jusqu'à ce que ce dernier se brise pour laisser apparaître le nouvel arrivant de ces terres. Son apparition, quant à elle, allait laisser sa trace de pneu indélébile dans l'histoire, telle une prémonition de l'avenir. On raconte encore aujourd'hui que cette prophétie a été transmise de génération en génération par le clan Mac qui fut l'un des seuls à voir le phénomène:


"WINDOWS ESPECE D'ENFOIREEEEEEEEEEEEEEEEE"

En effet, il s'agissait de l'Agent K, qui, à la suite d'une erreur survenue lors du test d'un scientifique farfelu, s'était vu retourner en arrière de 1453 ans... Et à cette hauteur, ce voyage pouvait très bien être son dernier. Pourtant, la chance était sans doute avec lui car il tomba dans l'eau d'un lac aux alentours d'un temple. Outre le panneau "Interdit de se baigner - Baignoire privée du Dieu Pirhana"; l'homme s'enquit très rapidement du lieu où il se trouvait. Etait-ce l'un de ces fameux temples dont il avait entendu parler? Avant même de pouvoir s'approcher de ce dernier, l'ancien Agent entendit des pas derrière lui, accompagnés de coups de balais réguliers...
...
Etait-ce l'une de ces légendaires prêtresse balayant au devant du temple de leurs pères, chastes et pures telles les déesses, belles et rafraîchissantes telle la neige d'un matin d'hiver..?!


Non loin de là, et même si ça na pas de rapport avec l'histoire, le Shikensoi passait par là, transportant à son bord un expert en sabre à lame inversée.

[ceci n'a rien à voir avec l'histoire mais on vient de m'avertir par MP qu'il fallait que j'en parle... NON A LA DICTATURE]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyûga Kojiro
Le balayeur fantôme
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 28
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Le retour du K et du balayeur   Ven 26 Sep - 14:16

Scrat Scrat Scrat Scrat Scrat... Scrat Scrat Scrat... C'est le bruit d'un balai dirait-on... Non loin de Heian-Kyo... En plein dans son centre ville en fait [Hors-RP : Faudra mettre "ville et ses alentours hein XD] Bref, reprenons... C'était le bruit effrayant du... Balayeur Fantôme... Son vrai nom, c'est Sasaki Kojirô, mais comme il savait qu'il allait devenir célèbre, il s'était déjà trouvé un pseudo... HYUGA KOJIRO!!!!
Modérateur "Bon tu la commences ton histoire oui ou..." dit-il en chargeant son fusil
Scrat.... Euh, là c'était un livre qui se tourne... enfin la page, enfin vous voyez quoi...

"La voie à vivre seul...
Eviter de rechercher les plaisirs du corps...
Mouais il va crever puceau ce Miyamoto Musashi et il mourra PAR MA MAIN MOI LE GRAND HYUGA KOJIRO HAHAHAHAHAHAHA "
Oui, oui, ce cas social là... c'est moi... Mais pas le temps de faire l'éloge de la star du show... Un inconnu approche... Il est loin mais il est de plus en plus près... Il s'approche quoi...
Je l'aperçois, il a un accoutrement parfaitement ridicule, encore une nouvelle mode de ces Gaijins... (Gaijin = étranger en japonais) Il nous ont pas déjà assez fait chier avec Tom Cruise qui se la jouait Dernier Samuraï...
Revenons-en à notre bête de spectacle, je le vois qui s'approche de moi... Surement pense-t-il que je suis une de ces légendaires prêtresses balayant au devant du temple de leurs pères, chastes et pures telles les déesses, belles et rafraîchissantes telle la neige un matin d'hiver... D'ailleurs ça se voit très bien dans son pantalon, trop petit pour lui d'ailleurs, qu'il a le katana prêt à être dégainé...
[Hors-RP : Ne choquons pas le jeune public :p] Mais je décidais de mettre fin à ses idylles en l'interpellant... Mais comme je ne voulais pas passer pour un fou, je m'approchais dans son dos, tout en balayant... Scrat Scrat Scrat, le rythme s'accélère, règle 1 du balayeur fantôme "Faire taire son balai, comme son souffle", Scrat scrat shhh shhh , règle 2 "... Se référrer à la règle 1"... Bon ok on passe, règle 3 "Arrête de perdre ton temps à énoncer des règles et vas lui parler, nom d'un crottin de dragon"... bon bah d'accord
Je l'interpellais

"Hé Gaijin!"


Dernière édition par Hyûga Kojiro le Mer 15 Oct - 7:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent K
FUGITIF du Bouclier Rouge
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le retour du K et du balayeur   Ven 26 Sep - 15:57

Scrat... *Bobom*... Scrat scrat... *Bobom*... Scrat... *Bobobom*!

Au fur et à mesure que les bruits de balai approchaient, l'Agent K sentait son cœur battre de plus en plus fort, à tel point que cela forme une musique proche de celle de Nirvana et sans le chanteur encore. L'homme allait-il enfin trouver l'amour comme dans ces mangas où le héros rencontre la femme de sa vie tout à fait par hasard? Se retournant lentement, K finit par apercevoir le visage magnifique et souriant d'une belle jeune fille pulpeuse et.. c'était un balayeur. Pour lui, ce fut comme si le monde s'écroulait, et pas que lui d'ailleurs; à en juger par le kanata qui se rapprocha plutôt d'un wakizashi pour finir par être remis intégralement dans son fourreau et même plus loin (avait-il peur? o_O).
Toujours est-il qu'après être resté immobile et silencieux pour ramasser les morceaux de son cœur et les ranger dans une boîte appelée "Déceptions de la vie" déjà pleine à ras-bord, il se décida de répondre à l'appel du premier homme 'normal' qu'il voyait depuis son Docteur Frankeinstein Russe.


"Gay jean? Vous devez me confondre avec quelqu'un d'autre, je me nomme... K... James K, agent 007.98 "

L'ancien agent de l'agence dont il ne se souvenait plus le nom se rendait bien compte du ridicule de s'attacher à ce nom de code qui ne lui servait plus à rien, mais il l'avait dit de façon non intentionnel. Mais après avoir repris ses esprits, il reprit la parole.

"Mais comment vous appelez-vous? Et surtout... Où sommes-nous?"

Néanmoins, il savait que ce n'était pas la question à poser, en observant les vêtements de Hyûga... Car ce qu'il portait n'était sûrement pas représentatif de la mode actuelle, la robe bleu n'étant pas encore acceptée par bien des garçons. Toutefois, les bâtiments eux-mêmes étaient anciens, et il se souvint des derniers mots du scientifique :

"ACH, JE PRÛLE, AU SECOUUUUUUURS! BILL GATES, TU N'ES QU'UN VIL CACA."

En effet, ces injures russes lui en dirent long sur la réussite de l'expérience à remonter le temps.


"Et surtout, quelle année sommes-nous? Sarah Connor?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyûga Kojiro
Le balayeur fantôme
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 28
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Le retour du K et du balayeur   Mer 15 Oct - 7:59

"Mais comment vous appelez-vous? Et surtout... Où sommes-nous?"
... Ah ouais, si j'avais sû j'aurais mieux suivi les cours de Franco-russe-anglais-italien donnés par le vieux. Vraisemblablement, le Gaijin parle cette langue louche...
Enfin bon faut bien se lancer à un moment ou à un autre, et je décidais de lancer le peu de culture que j'ai de sa langue...
Allez je me lance:

"... Spaghetti"
Ouais bon...quand je disais qu'il falait mieux apprendre le Franco-russe-anglais-italien...
"Da! Je am essere Hyûga Kojiro! vleonilh de meet ti!"
Il a intérêt à comprendre ce que je raconte sinon je vais lui montrer le taijutsu légendaire des balayeurs de temple du Kansai...Bon on va essayer de lui soutirer de l'argent...
"Okane o kuretekure yarou"
Merde.. bon on la refait
"Money moi voler ti, capiche?"
Ca promet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent K
FUGITIF du Bouclier Rouge
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le retour du K et du balayeur   Dim 19 Oct - 4:26

"... Spaghetti"

Décidemment, le job de balayeur ne devait pas nourrir son homme, c'était ce que se disait K alors qu'il attendait la réponse de son interlocuteur. Visiblement, les deux lascars n'avaient pas prévu qu'ils ne parlaient pas la même langue et essayèrent tout deux de communiquer tant bien que mal.

"Money moi voler ti, capiche?"

Ah, l'Agent K avait finalement pu comprendre quelques mots dans cette phrase, et en affichant un grand sourire resplandissant, il posa son sac à terre et en sortit un... AK47. Allez savoir le nombre de transformation qui se sont succédées dans son esprit pour obtenir "AK47" à partir de "capiche"! Toujours est-il qu'il plaça l'arme dans les mains de Hyûga en lui en expliquant le fonctionnement.

"Tu devoir viser personne ou objet que tu n'aimes pas; et ensuite, tu devoir appuyer ici..."

Sans s'en rendre compte, et par réflexe, le vieux combattant avait appuyé sur la détente alors que la sécurité était levée: Le coup parti et atteignit alors un oiseau qui nichait non loin de là. Après un long silence, le vieil homme s'approcha et vit alors un écriteau posé à côté de son cadavre:

"Oiseau sacré de la lumière, ne pas chasser."

Ainsi, après que 7 fléaux mortels se soient abattus sur la ville et 156 987 morts plus tard, en l'espace d'une seconde et demie, des personnes arrivèrent près de nos deux cons pères., armés de fourches et de cure-dents.

"Ce sont eux! Ils ont tués l'oiseau sacré! CAPTUREZ LES, ON VA LES SACRIFIER AUX LAPINS HOMMES NIVORES!!"

Visiblement, ils avaient fait une bourde. K se retourna alors et se mit à courir en ramassant son sac à la volée. Au passage, il adressa aussi un message universel à Hyûga Kojiro, qui même s'il ne le comprenait pas, devait en saisir tout le sens par les gestes et la solidarité de l'Agent qui était déjà 100 mètres plus loin..

"RUN FOR YOUR LIFE!!!!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyûga Kojiro
Le balayeur fantôme
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 28
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Le retour du K et du balayeur   Mar 21 Oct - 2:37

Ah... On dirait qu'il m'a compris, il pose son sac par terre, jvais l'avoir mon plat de râmen \o/ mais... c'est quoi ce truc? On dirait une de ces armes interdites que les Gaijins ont tenté d'importer... Cette arme était d'une cruauté cruelle, selon mes informateurs c'était un cuiseur automatique et instantané de poulet....

Enfin bon, je pouvais comprendre qu'il y ait eu confusion mais quand même confondre de l'argent avec un lanceur de patate interdit...


"Tu devoir viser personne ou objet que tu n'aimes pas; et ensuite, tu devoir appuyer ici..."

Hun hun... Je comprends rien à son langage de sauvage... Et pourquoi il me parle comme à un vieux, chui pas un vieux moi, je bosse juste pour me payer ma bi-licence Epéiste/Philosophe... Enfin bon, toujours est-il que j'ai faim, pas de poulet à l'horizon... Ah, si, ce volatile là bas à l'air très appétissant... C'est alors que comme possédé par le Rave de la connaissance, je pris le AK47, avec son chargeur 30 balles 7,62mmM43, j'ajustais sa visée et ayant remarqué que la sécurité avait été levée, je tirais sur ce poulet comme pour dégager toute ma frustration de balayeur que l'on prenait toujours pour une balayeuse vu de loin... Je sentais mon savoir me quitter en même tant que cette balle sortit du canon

... J'ai raté mon coup, et je vis une autre victime gésir à terre, je m'approchais... Scrat Scrat Scrat... Scrat Scrat Scrat... ben quoi? Un bon balayeur ne se sépare jamais de son outil de travail... Il y avait un panneau à côté du volatile mort...


"Oiseau sacré de la lumière, ne pas chasser."

Erf... Je vis.... 1, 2, 3, 6, 8, 5, 4 oui bien 4 fléaux tous prêts à nous tomber dessus, genre le poulet sacré les avait retenu... Bien sûr, j'avais acquis des réflexes durant toutes ces années de balayage et tel un assassin lancier je parvins à tous les éviter...

Ce n'est qu'un instant plus tard que je me rendis compte que l'on avait fait une erreur... En effet, les villageois s'approchaient... avec leurs fourches et les terribles cures-dents


"Ce sont eux! Ils ont tués l'oiseau sacré! CAPTUREZ LES, ON VA LES SACRIFIER AUX LAPINS HOMMES NIVORES!!"

Je regardais autour de moi pour voir si mon nouveau partenaire de fortune serait prêt à affronter cette armée... Et il n'était plus là, il était déjà assez loin en me criant quelque chose d'indistinct et avec des gestes que l'on aurait interprété comme une "vas te couper les cheveux!!"

Il semblait déjà loin, je n'étais pas en état de sortir mon katana de mon balai, j'entamais donc des discussions...

"Non, ce n'est pas notre faute, vous aviez qu'à mieux le protéger votre volatile sacré..."
"Allez vous faire entuber par des râmens bande de vagabonds"
"De toute manière, votre vie n'en valait pas la peine"

Tant de répliques fusaient... dans ma tête.

C'est alors que l'Agent K 47 (c'est comme ça qu'il s'est présenté en sortant sa canne de son sac ôO) arriva, me donna une de ces paires de verres que portaient les prêtres occultes ou un truc comme ça, mais en noir... C'est classe le noir... Vînt ensuite un grand flash... Je le sens, il va manipuler leurs esprits... Il avait un grand sourire, on dirait qu'il a trouvé ce qu'il allait dire pour laver leurs cerveaux...


... ... ... Pourquoi il se barre en courant en me faisant des signes de bras avec son majeur levé? Il se sent pas bien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent K
FUGITIF du Bouclier Rouge
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le retour du K et du balayeur   Lun 27 Oct - 10:54

(Loool l'Agent K47! XD J'y aurais jamais pensé! xD Sinon désolé du retard, j'étais en voyage >.<)

L'AK47 -à nouveau monde, nouveau nom de code!- s'était donc courageusement enfui, en bravant le danger de glisser pour s'écorcher le genou mais il fit tout de même quelques signes à son interlocuteur, quoique ce dernier ne sembla pas comprendre sur le moment... Mais, alors qu'il avait couru et battu le record du monde de sprint, l'ancien Agent s'arrêta alors près d'un puits. Outre le "Dans 7 jours..." qu'il n'écouta même pas jusqu'à la fin, et attendant du regard Hyûga, ce dernier apparu enfin, toujours avec son balai à la main... Décidément, dans ce pays les balayeurs devaient être plus qu'élevés au rang de demi-dieux pour garder ainsi avec soi son outil de travail... La secte maudite des "tranteSinke Heur" n'existait pas encore. Les poursuivants de nos deux héros - ou zéros - semblaient avoir abandonné, plus intimidés par les démons qui semaient maintenant la terreur en ville que par les attaques de ces derniers.
Toutefois, comme toute personne qui arrive dans un lieu inconnu, il fallait savoir où il était et comprendre ce qui l'avait mené ici. Prenant un bout de bois, l'ancien allié des Boucliers Rouges décida que dessiner mènerait sans doute à plus loin que parler. Hélas, c'est en regardant les bonshommes de fil de fer qui s'agenouillent devant un chef sur un trône que K se souvint qu'il avait toujours été nul en classe de dessin...


"Moi, aimerais voir ton chef, Shogun! Bakufu!"

Et, en récitant les deux trois mots qu'il avait appris en regardant l'animé de Kenshin sur M6, K espérait au fond de lui que ça correspondait à la même ère... Mais qu'il n'y avait pas d'assassins. Surtout pas des Servants Assassins invoqués par des Casters.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyûga Kojiro
Le balayeur fantôme
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 28
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Le retour du K et du balayeur   Lun 1 Déc - 13:12

(Yo absolument désolé, j'ai eu ma rentrée et pas mal de préoccupations ces derniers temps)

"Moi aimerais voir ton chef, Shogûn! Bakufu!"

Le voilà qui reprend avec son dialecte... Alors que je fusillais Sadako du regard pendant qu'elle sortait de son puits pour aller faire les courses au carrefour du champion, j'ai eu une illumination... Une idée vraiment frappante

"Aïe"

Son langage ressemblait étrangement à un dialecte de ces sauvages du Kanto... Bien que je ne comprenais pas clairement ce qu'il me disait, je discernais ses intentions dans ses yeux. . . . . je les discerne mais j'arrive pas les interpréter correctement... Il veut sauter autour de moi à pieds joints accompagné d'un assassin androgyne invoqué par une soubrette? Enfin là n'est pas question... enfin si mais bon tant pis je remettrai mes interrogations à plus tard...

"So... ti voloir Shogûn wa pakekotto..."

Pas besoin d'avoir fini mon discours que je sentais un regarde pesant sur moi... Va-t-il me déclarer sa flamme comme c'est raconté dans les parchemins sacrés du "paradis du batifolage"? Enfin toujours est-il que j'ai entendu Shogûn dans sa phrase... ... ... L'AK 47 continua de me fixer avec son regard insistant... Si je lui faisais payer 100 ryôs la minute je deviendrais vite millionaire... Mais soudain frappé par une autre idée lumineuse

"Aïe"

Je sentais que je pouvais utiliser son langage... il me fallait de la préparation psychologique, je lui rendais donc son regard en cherchant mes mots. Je comptais bien prendre ma revanche sur ces cours de langues horribles...

"Alors comme ça, vous voulez rencontrer notre chef?"

... Hmm elle était pas mal cette phrase... Mais j'ai l'impression qu'elle ne conviendrait pas à la discussion... Donc je pense que je la sortirais plus tard... Pendant ces reflexions, une autre phrase plus dans le contexte sorti

"Kot-kot!"

En espérant qu'il comprenne enfin mes intentions de lui piquer son fric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour du K et du balayeur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour du K et du balayeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Destiny :: Twilight Medieval :: Twilight Medieval :: Japon Médiéval :: Heian-kyo-
Sauter vers: