† Bienvenue dans le monde de Twilight Destiny †
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les ruines du château d'Imryrr

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Pnaty
Schiff
avatar

Nombre de messages : 197
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Les ruines du château d'Imryrr   Jeu 15 Mai - 4:52

A peine Night eu il finit sa phrase que Pnaty avait planté son épée dans le bras droit d'Amshell. Sans l'avoir coupé pour eviter un grand mouvement de bras qui aurait pu blesser Night, la blessure aurait au moins de quoi ralentir considerablement le chevalier. Puis retirant rapidement son arme, Pnaty s'interposa entre Amshell et l'etrange individu au cas ou ce dernier reagisse suite à l'attaque de son supposé maitre. Cependant un etonement mélé d'effroi traversa m'esprit de Pnaty. L'individu n'avait encore pas esquissé un mouvement. En fait il semblait simplement attendre, sans reagir.

*Bon sang, à quoi y sert ce type?*

Pnaty decida quand meme de s'adresser à lui.

"Amshell est entre nos main, si vous faites le moindre geste mon camarade l'executera. Tous ce que nous desirons est la position de Diva. Cooperez Amshell, et votre vie vous sera peu être laissée sauve!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust
Doctor Johanes Faustus
avatar

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Les ruines du château d'Imryrr   Sam 17 Mai - 11:00

Impact, des milliers de couleurs. Chute, entouré de vert. Nouvel impact, noir absolu. Son seul souvenir était le sourire de Cymoril, accroché à lui sur sa moto. Ilsentait le pouvoir des Monarques fourmiller tout le long de son corps et des voix lointaines le tiraient de son long repos. Il se sentait mal, très mal. En colère aussi, la rage animait son corps sans qu’il ne sache pourquoi. Un vide absolu lui obscurcissait l’esprit. Seul le visage radieux de son aimée semblait combler ce vide. Il fallait qu’il se rappelle, mais de quoi ? Son crâne le faisait souffrir, le goût du sang avait envahi sa bouche, et il sentait tous les os de son corps craquer sous l’effet de sa guérison. Au fur et à mesure qu’il retrouvait ses forces, sa colère s’amplifiait, et il faisait son voyage à l’envers. Il revoyait la forêt défiler, les arbres éclater sous l’impact avec son propre corps. Le visage ravis d‘Armada… et le coup qui l’avait expulsé de la vue de sa femme. Puis le sourire conquérant d’Amshel suivit d’un choc qui le plongea dans le noir absolu.

Les yeux du Monarque prirent une teinte argenté teintée de noir, tel un brouillard poisseux et corrompu. Il arracha son bras à la terre tel un revenant et il se leva lentement. De légers arcs électriques parcouraient son corps tandis qu’il se mettait debout. Ses cheveux lui tombaient à présent devant les yeux, et sa tenue de motard était en lambeaux au niveau du dos et de ses bras. Elle vola en éclat pour révéler une peau bardée d’une peau couleur acier. Elle semblait rayée de part en par, mais lentement, les blessures disparaissaient. Il massa sa joue endolorie, et remit sa mâchoire brisée en place dans un craquement sinistre. Il cracha ce qui semblait être des dents et avança d’un pas déterminé vers la source tous ses ennuis. Il tâta la blessure de son cou et sentit la trace des deux crocs du mutant. Il comprit soudain la portée de leur plan en s’apercevant que Cymoril n’était plus là. Il masqua aussi tôt sa présence et saisit une branche afin de se hisser dans un arbre duquel il pouvait observer tout ce qu’il se passait dans la clairière où Amshel s’était stoppé. Ne pouvant à la fois ressentir et se cacher, il se résolut à trouver classiquement ses ennemis. Mais tellement sûr de lui qu’il l’était, Amshel avait abandonné Faust, mourant. Il avait déjà survécu à bien pire. Et la mort de sa Reine, maudite soit-elle, rendait toutes les tentatives du Chevalier ou des autres superflues. La souffrance de leur coups n’était rien face à ça ! Il avait désormais enterré sa vie d’Originel afin de se consacrer pleinement à celle des humains. Aimer … jamais il n’avait vu plus belle chose, et il comprenait à présent le Traître qu’était Mitsaguru. Forcé à vivre parmi eux sans pouvoir et sans force l’avait mené à les apprécier plus qu’il ne l’aurait voulu …

Pourtant, sous ce masque de gratitude et de bienveillance, l’ancien guerrier des glaces qu’était Faust trônait toujours sous sa colère et son amertume. Ses réflexes, sa rage de vaincre et son goût du sang animaient à présent chacun de ces gestes. Le Faust du passé refaisait surface et alimentait sa fureur à chaque pas. Il reconnu Pnaty, mais il n’eut cure de sa présence, ainsi que celle des deux autres individus. Il voulait savoir où Armada était parti, et il obtiendrait cette information quoi qu’il en coûte ! À l’instant où cette idée l’effleura, un sourire démoniaque apparut sur ses lèvres. Déjà, il se voyait broyer le Chevalier de sa propre force, l’anéantir, le déchirer comme il avait essayé de faire avec lui. Il bondit de son arbre, relâchant sa force herculéenne et assénant un coup au Chevalier. Il le projeta au sol et s’assit sur son dos, ses griffes sous sa gorge.


« Amshel … Il en faut plus que ça pour me tuer. »

Il lui appuya ses griffes sur son cou et commença le faire légèrement saigner.


« Dis mois … où est parti Armada ! Où je jure devant Dieu que je te tue sur le champ ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pnaty
Schiff
avatar

Nombre de messages : 197
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Les ruines du château d'Imryrr   Dim 18 Mai - 2:48

Avant que quiconque ne réponde à Pnaty, Faust avait sauté sur Amshell, le clouant au sol. Ce dernier, ne voyant pas Night, n'avait pas du comprendre que le membre du losange bleu retenait Amshell! Desormais Night, toujours invisible, était dans un état indeterminé. Est ce que Faust l'avait blessé, ou bien avait il eu le temps de s'écarter?

Sans se soucier de Faust, qui apparament n'avait pas changé depuis leurs derneire rencontre, Pnaty s'adressa à Night, esseyant de le localiser.


"Night, ça va? Ou es tu?"

Parcourant le lieu du regard, Pnaty ne put cependant pas le trouver, ses yeux se refixant sur l'étrange individu. Ce dernier ne bougeai toujours pas...

*Est il possible qu'il prépare quelque chose?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amshell
Premier chevalier de Diva
avatar

Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 22/05/2006

MessageSujet: Re: Les ruines du château d'Imryrr   Lun 19 Mai - 3:37

S'étant fait surprendre par l'attaque simultanée de Pnaty et Night, Amshell n'eut cependant pas le temps de se débattre et de contre-attaquer car presque aussitôt, le monarque Faust fit de nouveau son apparition, apparemment très en colère et remis de ses blessures.
Ainsi, venant de derrière, il bondit sur Amshell ce qui eut pour effet de projeter violemment le chevalier au sol avant que Faust ne le menace en plaçant ses griffes sous la gorge de son ennemi.
Malheureusement pour lui, il n'avait pas vu l'infortuné Night qui retenait alors Amshell prisonnier et il entraina l'allié de Pnaty dans la chute. Le chyroptère était désormais totalement écrasé sous le poids et la puissance de Faust et ne pouvait prononcer aucun mot, préférant garder son souffle.

Ne pensant pas se retrouver en si mauvaise posture aussi rapidement, Amshell écouta ce que Faust avait à lui dire même s'il se doutait bien que le monarque voudrait savoir où Armada avait emmené sa bien-aimée Cymoril.
Pourtant, et malgré la menace de mort prononcée à son encontre, le chevalier ne paraissait pas impressionné ni perturbé outre mesure...
En effet, il avait un atout dans sa poche en la personne du puissant Numéro 1, représentant de la nouvelle génération de Corpses qu'avait créé Vincente Leto!
Et, si le Schiff Pnaty s'était préoccupé de la présence de la créature, Faust avait lui commis l'erreur de ne pas y prêter attention et il allait de ce pas le payer...
Avant cela toutefois, Amshell préféra le mettre en garde sur un point.


"Ahah! Faust! Ta sieste aura moins durée que ce que j'espérais, malheureusement!
Je comprends aussi ta colère concernant Cymoril. Je suis d'ailleurs désolé de te faire cette peine mais... nous avons besoin d'elle. Oh bien sûr tu me connais... Malgré sa beauté, elle ne m'intéresse que par pur intérêt scientifique!
D'ailleurs, si tu veux la revoir, je te conseille vivement de te tenir à carreau car j'ai donné mes ordres à Armada et si je ne le rejoins pas d'ici 48h, il tuera ton aimée! Ahahah!

Numéro 1! Je t'ordonne de neutraliser Faust!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Numero 1
Neo Corpse Corp
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: Les ruines du château d'Imryrr   Lun 19 Mai - 4:20

Numero 1 disparu alors sous le regard ebahi de Pnaty, avant de réapparaitre derriere Faust. En un instant, les deux jambes du monarque se retrouverent coupée d'un rapîde mouvement de lame, et le monarque se retrouva à terre. Numero 1 se redeplaça alors d'un mouvement rapide et réapparu entre Amshell et Faust, pointant sa lame vers le cou du monarque.

[HRP: Dsl du post super cours, c'est juste que ce perso est pas trop causant :p]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust
Doctor Johanes Faustus
avatar

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Les ruines du château d'Imryrr   Sam 24 Mai - 11:10

Jamais un Corpse n’avait été si rapide. Aussi tôt que l’ordre d’Amshel fut donné, Faust senti un une décharge dans ses jambes et il s’écroula sous son poids. Il roula aussi tôt sur le dos pour contempler ses jambes désarticulées et la lame de numéro 1 sur sa gorge. La lame avait ripé dans son articulation, tranchant chair et tendons, mais elle ne trancha pas la rotule. La douleur était certes cuisante, mais le lambeau de chair encore rattaché à son membre le faisait atrocement souffrir. Cependant, les pouvoirs décuplés d’un Monarque pouvaient arranger bien plus que cela … Une boursouflure de chair apparu au niveau de sa blessure, reliant les deux bouts tranchés. Dans un craquement sec, les deux jambes se remirent en place, tirant une grimace de douleur à Faust. Il jeta un regard de défi au Chevalier, sachant très bien que le Corpse ne bougerait pas sans l’autorisation de celui-ci.

« Je vois que tu as fait pas mal de chemin avec tes petites expérience … Quoi qu’il en soit, tu vas me répondre vite fait, Chevalier. Où sont-ils ? »

Faust savait très bien queAmshel ne prendrait pas sa bravade au sérieux, mais il valait mieux mourir en faisant tout pour protéger sa belle que mourir aussi stupidement que cela. D’ailleurs, Numéro 1 avait reçu l’ordre de le neutraliser, et non de le tuer, dans quel but ? Quelque chose lui disait qu’il n’attendrait pas bien longtemps avant de le savoir. Tandis que Faust tentait de tempérer sa fureur, il ressenti la présence de deux autres personnes. Apparemment, il y avait bien une raison pour que Amshel se soit stoppé ici. Vu sa position, il lui faudrait absolument compter sur ces deux entités. Cependant, rien ne disait qu’elles pouvaient être ou pas contre Amshel … mais il y en avait une qui lui était familière, une personne qu’il avait déjà rencontré… Peu importe, il improviserait au moment. Il lui restait encore un atout dans sa manche, mais il avait absolument besoin de faire parler Amshel, de gagner du temps !

« … Comment as-tu pu duper Cymoril, monstre. C’est encore une de tes nouvelles inventions, pas vrai ? »

Bien entendu, Faust savait très bien comment cela s'était produit. La morsure d'un Chevalier lui permet de copier apparence et de s'accaparer les souvenirs de sa victime ... et Armada l'avait bel et bien mordu. Une idée insensée jaillit alors de l'esprit du Monarque. L'adversaire avait bel et bien une faiblesse, et elle se trouvait en la nature même de son plan ! Prendre l'apparence de l'adversaire afin de pouvoir le duper ... Amshel n'était pas au bout de ses surprises ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amshell
Premier chevalier de Diva
avatar

Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 22/05/2006

MessageSujet: Re: Les ruines du château d'Imryrr   Mer 28 Mai - 2:12

Amshell se releva et afficha un sourire satisfait lorsque Numéro 1 exécuta son ordre. Le Corpse nouvelle génération avait agit avec rapidité et efficacité et le chevalier jugea sur ce qu'il venait de voir que la nouvelle créature toute droit sorti des laboratoires de Vincente Leto était un véritable succès. Il imaginait déjà avec avidité toute une armée de ces êtres, ce qui permettrait enfin à Diva de dominer ce monde!
Pour le moment, bien que crédible, ce rêve était lointain et tout restait à faire.
Faust quant à lui, avait pu guérir rapidement des jambes et tentait désespérément de recevoir de la part d'Amshell des informations concernant Cymoril. Les requêtes du monarque paraissaient même ressembler à des menaces... Amshell lui sourit lorsqu'il lui répondit. Avant cela cependant, il donna de nouveau un ordre à Numéro 1.


"Numéro 1! Je t'ordonne de surveiller ces deux vers de terre! S'ils tentent quoi que ce soit, tue-les!"

Amshell pointa alors le doigt en direction de Pnaty et donna un coup de pied dans le ventre de Night qui le fit valser aux côtés de son ami Schiff. Night redevint alors visible et se releva, apparemment échaudé par le comportement du chevalier. Celui-ci finit par répondre à Faust.

Je vais te le répéter Faust mais tu est loin d'être en position de force! Ta femme et... ton enfant sont entre mes mains! Ils peuvent mourir à tout moment alors ne tente rien de fâcheux...
Pour ce qui est de la duper, tu devrais savoir que tromper une femme a toujours été d'une facilité déconcertante! Ahaha! Elle semble être folle amoureuse de toi et n'y a vu que du feu lorsque Armada a prit ta place! Qui sait si il n'est pas en train de faire l'amour à ton épouse à l'heure qu'il est! Ahahah!
Quoi qu'il en soit, si je pars tout de suite avec Numéro 1, tu vas nous poursuivre et risque de tout faire rater... C'est pourquoi, j'ai quelque chose pour toi! Héhé...


Amshell sortit alors une seringue de sa poche et la montra à Faust. Dans dans celle-ci, un produit fabriqué par le chevalier lui-même qui, une fois injecté dans le sang du monarque, le plongera dans un sommeil comateux dont seul l'antidote pourrait l'en sortir.
Brisant soudain la seringue au sol, répandant ainsi tout le liquide, Amshell ricana et regarda Faust.


"J'ai une autre de ces seringues sur moi. Je te conseille de collaborer Faust, ce sera pour toi le seul moyen de revoir Cymoril..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust
Doctor Johanes Faustus
avatar

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: Re: Les ruines du château d'Imryrr   Ven 6 Juin - 8:00

Faust leva un sourcil, interloqué puis il se releva doucement. Il mit ses mains en évidence pour montrer qu’il ne faisait rien d’hostile. La seringue qu’Amshel avait brisé relâchait à présent un gaz rougeâtre. Soit c’était de la poudre aux yeux, soit ce produit luis serait fatal. Il jeta un œil à Numéro 1 qui devait à présent s’occuper de ses deux cibles et il revint au Chevalier. Il s’éloigna doucement du produit répandu puis ses yeux prirent une teinte argentée. Il sourit étrangement puis il se redressa complètement et passa une main lasse dans ses cheveux. Il redevinrent noirs en un instant puis il sortit un chapeau haut de forme de nulle part. Lorsqu’il le mit, son habit entier avait changé et il tenait à présent une canne noire entre ses mains gantée de blanc. Il la fit tourner lentement entre ses doigts, semblant observer le Chevalier. Il ouvrit doucement la bouche et laissa échapper un rire silencieux.

« Vois-tu Amshel, je n’ai pas guère peur de toi. Je suis sûr que ma dame s’est à présent aperçue de ta tromperie. Cymoril a des dons dont tu ignores tout, Chevalier. Tu as beau être plutôt puissant, tu ne pourras pas nous duper. Notre enfant ne t’appartiendras pas. »

Malgré tout, les piques du sbire de Diva avaient profondément touché le Monarque. La rage qui fulminait à présent en lui ne tarderait à exploser, mais il devait néanmoins prendre garde aux dernières ressources du Chevalier. Le produit qu’il avait dans cette seringue lui était certainement destiné, il ne pouvait se permettre de blesser sa femme tant qu’elle n’aurait pas mis au monde son enfant. Il avança de deux pas, posant sa canne sur l’épaule et tournant à moitié le dos au Chevalier.

« Je me suis peut être un peu emporté. Mais je crains de ne pouvoir tolérer plus longtemps les torts que tu t’acharnes à faire subir à ma famille. »

Il tourna la tête vers son adversaire d’un air menaçant puis il sourit, révélant ses crocs pointus. L’espace d’une fraction de seconde, il disparut puis un nuage noir fondit vers le Chevalier. Il l’enveloppa entièrement puis s’en fut en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Un rire glacial éclata alors à quelques mètres d’Amshel. Faust se tenait de l’autre côté de la petite clairière, la seringue dans la main et une lueur mauvaise dans le regard. Il le fit disparaître en un tour de main puis il disparut de leur vue, seul resta son rire …

Faust avait réussit à fuir son adversaire sans trop de dommages, mais il sentait dès à présent la folie coutumière à ces pouvoirs l’envahir. L’Originel refaisait surface, il avait besoin de se nourrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amshell
Premier chevalier de Diva
avatar

Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 22/05/2006

MessageSujet: Re: Les ruines du château d'Imryrr   Mar 10 Juin - 6:48

"Merde!"

Le juron échappa à Amshell lorsque subitement, Faust parvint à s'enfuir grâce à un tour de passe-passe dont il avait le secret. Et le chevalier se doutait bien ce que le monarque avait désormais en tête, il l'avait lu dans son regard juste avant qu'il ne disparaisse...
Il n'y avait pas de temps à perdre! Ordonnant à Numéro 1 de le suivre, Amshell partit aussitôt à la poursuite de Faust. Ce dernier ne connaissant pas où se trouvaient Armada et Cymoril, le chevalier parviendrait avec un peu de chance sur les lieux avant son ennemi. Juste à temps pour mettre les voiles.

Déployant ses ailes, Amshell, s'envola à travers ciel telle une furie et disparut au loin, se dirigeant énergiquement vers Toulouse. Il avait au passage prévenu Armarda de la situation et ce dernier savait ce qu'il avait à faire en attendant son arrivée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pnaty
Schiff
avatar

Nombre de messages : 197
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Les ruines du château d'Imryrr   Jeu 19 Juin - 9:24

Après qu'Amshell ai commencé à s'envoler, l'etrange creature qui l'accompagnait avait elle aussi bougée, et semblait se diriger en direction de Faust. Pnaty reflechi quelques instant à la meilleure façon d'agir face à cette situation.

Poursuivre Amshell semblait compromis, etant donné que personne du groupe ne pouvait voler. A moins que Night ai ce pouvoir, mais il semblerait logique qu'il lui aurait reveler lors de leur premiere entrevue.

La deuxieme possibilité était de poursuivre Numero 1 et Faust, qui eux seraient probablement plus facilement rattrapable, et devraient les mener à Amshell en fin de compte.

La troisieme possibilié était d'abandonner les poursuite, mais sans pour autant ne rien gagner. Amshell avait brisé la seringue contenant son produit censé être dangereux pour Faust, bien qu'il n'ai pas révélé en quoi. Recuperer une partie de ce produit et l'amener au Bouclier Rouge permettrait peut être de pouvoir creer une arme face aux monarques. Bien sur, la possibilité qu'il s'agisse d'un bluff n'était pas nulle, mais le risque valait peux être la peine d'être prit. Après tout si Amshell avait mit la main sur Cymoril, il y avait des grande chance pour que les monarques representent bientot une menace supplementaire dans sa recherche de Diva...

Pnaty se retourna alors vers Night, et lui exposa son plan. Même si il était toujours possible de se diviser en deux pour effectuer deux des actions pensée par Pnaty, il restait cependant risquer pour un seul d'entre eux de partir à la poursuite d'Amshell, sachant qu'il y aurait surement à la clé le chevalier, Faust, Cymoril, l'etrange serviteur d'Amshell et probablement Armada.

Attendant la reponse de Night, Pnaty commença à inspecter le produit au sol, essayant d'en recuperer une partie tout en reflechissant à un moyen plus correct de le transporter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les ruines du château d'Imryrr   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les ruines du château d'Imryrr
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les ruines du château volant
» [Aisne(02)] Château de Coucy
» Le château de Fougères
» Festin au château (suite)
» Britany, domestique au château d'Émeraude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Destiny :: France :: Campagne-
Sauter vers: